Internet comme outil de solidarité est une formule qui ne date pas d’hier.  En 2007, naissait le déjà disparu site du Pixel Humanitaire. On connaît aujourd’hui le célèbre moteur de recherche solidaire Veosearch.

Ecosia

La toile française accueille un nouveau venu  dans le domaine du surf utile. En l’occurrence utile pour la planète. Ecosia, c’est le nom du petit dernier. Un moteur de recherche écolo à l’avenir, on l’espère, prometteur et dont le cheval de bataille est la lutte contre la déforestation.

La forêt primaire est le poumon de notre Terre et l’écrin d’une biodiversité qui demeure à ce jour presque inconnue. Il est donc essentiel de mettre un terme aux coupes réglées dont elle est victime.

Le principe est simple : chaque recherche à partir du site ecosia.org permet de sauvegarder 2 m2 de forêt tropicale. A l’heure où j’écris ces mots, 4.590.007 m² ont déjà été sauvés.

Les points forts du moteur de recherche vert :

  • 80% des bénéfices sont reversés au WWF en faveur de programmes de protection des forêts primaires
  • Les résultats sont pertinents grâce au partenariat tissé avec Yahoo et Bing
  • Les serveurs d’Ecosia sont alimentés par de l’électricité verte
  • L’ensemble des données liées à votre recherche est supprimé sous 48 heures

Naturellement, l’essor du site et l’impact positif qu’il suscite et engendrera à l’avenir pour la planète dépendent avant tout d’un pari. Celui du choix des internautes pour ce moteur de recherche, qui, il faut le reconnaître, n’est pas encore aussi optimal que Google. Si certains d’entre vous hésitent, faites un essai et partagez vos recherches entre Ecosia et Google.

Cette vidéo claire et simple vous expliquera pourquoi Ecosia constitue un vrai plus pour la planète. En tant qu’Internautes, nous avons aussi des moyens d’actions en faveur de l’environnement. A nous de savoir si l’on veut prendre part au mouvement lorsqu’une opportunité de qualité se présente à nous.