« À Cœurs battants » est un recueil de poèmes humanitaires que j’ai écrit en juin 2008. Le titre a été  choisi pour désigner chacune des personnes liées de près ou de loin à la thématique de  l’humanitaire : acteurs humanitaires, victimes des crises et populations récipiendaires de l’aide, bailleurs, donateurs… Autant de cœurs qui souffrent, soutiennent, instrumentalisent, et oeuvrent en faveur de la cause humanitaire.
A Coeurs Battants
Les premiers poèmes dépeignent certaines situations locales (le viol comme arme de guerre, les enfants dans les mines, le drame du Darfour). Le poème sur l’eau, rare, précieuse, convoitée, versatile, mouvante, fait une transition dynamique vers les acteurs qui tentent de répondre aux situations de crise ou de développement et à qui sont consacrés les poèmes suivants.

L’idée par la suite est de faire voyager le lecteur jusqu’à chez lui après l’avoir confronté aux réalités du Sud avec le septième poème sur le sens et l’impact du don du tout un chacun, mécène occidental.

Pour parachever la logique du recueil, il convenait de consacrer un poème final aux réalités des victimes des drames et guerres au Sud réfugiées au Nord et souvent marginalisées en France.

Bonne lecture à tous.

NB: si vous arrivez sur ce billet après une recherche à partir d’un site annexe et que vous souhaitez lire les poèmes du recueil, cliquez sur le tag « A Coeurs Battants » au dessus de ce billet ou bien sur la catégorie « Poésie / Poetry » dans la marge de gauche et descendez en bas de page.